Maladies respiratoires

Dans l’élevage bovin moderne intensif, les maladies respiratoires sont en augmentation. Chez les bovins, le syndrome “Bovine Respiratory Disease” peut avoir différentes causes infectieuses. Des virus tels que BHV1, BRSV, PI3 et BVD sont souvent impliqués. Mais les bactéries (comme Pasteurella, Mannheimia) et les infestions à mycoplasmes peuvent aussi provoquer de graves problèmes respiratoires. Les problèmes respiratoires aigus, de même que les conséquences pour le veau (par exemple retard de croissance, baisse de la production laitière), entraînent d’importantes pertes économiques dans le monde entier. Chez les jeunes veaux, la maladie est plus grave ; elle peut prendre une plus grande ampleur dans le troupeau, et la mortalité est souvent plus élevée.

Déroulement des maladies respiratoires

  • Facteurs de stress tels que le transport et une forte densité animale, mais aussi un blocage viral des mécanismes de défense immunitaire dans la muqueuse des voies respiratoires supérieures.
  • Les virus se muliplient localement, ce qui endommage l'épithélium des voies respiratoires. Les virus peuvent alors proliférer plus aisément et favoriser l'installation d'infections bactériennes secondaires.
  • S'ensuit généralement une infection pulmonaire (pneumonie), qui est caractérisée par une dégradation du tissu pulmonaire. Il peut y avoir obstruction des voies respiratoires, mais aussi une accélération de la respiration, de l'emphysème et même la mort subite.

Chercher