Mammites

Des germes pathogènes peuvent pénétrer dans le tissu mammaire par le canal ou des lésions du trayon. Ils trouvent dans le lait un terrain propice à leur développement et une défense locale restreinte.
Il existe 3 formes essentielles de mammites : la plus répandue est la Mastitis catarrhalis (mammite catarrhale), qui se subdivise en forme subclinique, chronique et aiguë. Les bactéries à Gram positif en sont généralement la cause. La Mastitis apostematosa (mammite apostémateuse) est caractérisée par des abcès, une nécrose des tissus et une forte induration de la mamelle. Le lait devient une sécrétion aqueuse. La Mastitis phlegmonosa (mammite phlegmoneuse) se déclare généralement au moment du vêlage et va de pair avec une nette détérioration de l’état général et une forte fièvre. Escherichia coli en est la cause principale.

Chercher