Acariens

Acariens de la gale

La gale est une affection cutanée courante chez les ruminants, causée par des acariens (des genres Sarcoptes, Psoroptes et Chorioptes). Elle entraîne une diminution des performances, comme des baisses de productions de viande et de lait. De plus, les lésions cutanées dévalorisent le cuir en tannerie. Des étables restées vides pendant plus de 12 semaines sont considérées comme exemptes de la gale.

 

 

Sarcoptes bovis (gale sarcoptique)

La gale sarcoptique débute habituellement au niveau la tête et des flancs, mais peut s’étendre sur tout le corps. Les premiers signes sont en général une pelade et un épaississement de la peau. C’est principalement après la stabulation hivernale que l’on voit clairement la peau se modifier, avec formation de croûtes purulentes en cas d’infection bactérienne secondaire.

 

 

Psoroptes ovis var. bovis

La gale psoroptique débute habituellement sur le dos, le poitrail, l’encolure et les flancs. On observe souvent des signes de démangeaisons, suivies de lésions cutanées suintantes avec formation de croûtes. Pelade, prurit, croûtes, éraflures et ecchymoses surviennent souvent en l’espace de quelques jours. Les lésions ne régressent pas en été.
La gale psoroptique peut se transmettre des bovins aux ovins et inversement.

 

 

Avec la gale psoroptique

 

Sans la gale psoroptique

 

Chorioptes bovis

La gale chorioptique débute habituellement dans le pli de la queue et sur la mamelle. Les lésions cutanées sont davantage provoquées par les troubles métaboliques que par des dégâts directs dus aux acariens. La gale chorioptique augmente systématiquement en hiver et au printemps, moment où elle réapparaît dans les pâtures. Les bovins apparemment sains restent toutefois infestés.

Chercher