La laine - un biotope pour les ectoparasites

Comme toutes les espèces animales, les moutons sont la cible de différents types de parasites. On établit d’ailleurs une distinction entre les parasites qui vivent à la surface du corps (ectoparasites), et ceux qui se localisent à l’intérieur de l’organisme (endoparasites).

Chez les ovins, les principaux ectoparasites sont les acariens, le mélophage et les tiques. Outre les douleurs qu’ils occasionnent aux animaux atteints, ils ont également des conséquences économiques pour l’éleveur car ils affectent le développement des masses musculaires et de la laine ou provoquent la mort de l'animal dans les cas les plus graves.

Les tiques peuvent par exemple être responsables non seulement d’une certaine agitation chez les moutons, mais aussi de fortes pertes sanguines et de lésions cutanées. Elles peuvent aussi transmettre des maladies contagieuses. Quant aux acariens, ils peuvent léser le tissu cutané, ce qui se traduit ensuite par un cuir de moindre qualité.

Chercher